Une vie ratée

Je me lance, même si cela me parait tellement commun de raconter son histoire. La mienne est plutôt banale mais ses séquelles persistent depuis toutes ces années.

Je n’ai jamais vraiment vécu d’histoire d’amour, et pourtant je suis à l’aube de mes 35 ans.
Je vis seule, dans un studio à Paris.
A 28 ans, à un anniversaire, j’ai rencontré Claude (on l’appellera Claude). A l’époque j’adorais être admirée, séduire, m’amuser, mais je n’avais jamais franchi le cap de la relation, pas que je ne le souhaitais pas… mais je rencontrais, on me quittait, avant que quoi que ce soit se passe. Bref, cette rencontre avec Claude s’est faite parce qu’il a insisté pour me revoir, ce qui ne m’a pas déplu mais je n’étais pas spécialement attirée par lui. Le lendemain de cet anniversaire, je partais deux semaines en Espagne rejoindre ma famille. A mon retour je l’ai contacté suite aux nombreux messages laissés, le jour même nous nous sommes revus. Deux semaines après nous étions aux Caraïbes pour un voyages de rêve. Mon premier avec un homme, moi qui était si solitaire, je partais avec un homme que je connaissais à peine… et pourtant.
En rentrant, je l’ai quitté. Au fond ces deux semaines ne m’ont démontré que nous n’avions que très peu de points en commun et il n’était pas très prévenant, même plutôt égoïste (vous me direz comme tout les hommes). Bref, le temps passe (1 semaine), comme les choses ne s’expliquent pas, il me manque et donc je le rappelle, nous nous rabibochons et de là le cauchemar pendant deux ans. Il me quittait, il revenait et moi je m’enfonçais petit à petit dans une dépression des plus terribles, perte de poids, problème d’alcool, drogue… Et pourtant jusqu’à aujourd’hui je ne l’ai jamais oublié. Aujourd’hui je me demande si c’était vraiment cela l’amour ? mais il n’y a pas un jour où je ne pense à lui. Je n’ai jamais réussi depuis à revivre une autre histoire, pas que je ne le souhaite pas, mais ce n’est pas dans mon Karma.
Je n’ai jamais rencontré d’homme qui souhaitait m’aimer et me protéger. Oh que oui mon enveloppe est belle et attire les hommes mais le fond doit être vraiment des plus pourris puisqu’aucun ne reste. Et qu’aucun, ne s’est dit un jour que je méritais d’être aimée, respectée et protégée. Oui, j’ai le sentiment que je vais mourir de solitude, le manque d’amour me rend agressive, irritable. J’ai le sentiment d’avoir tout raté dans ma vie et je suis lucide, très lucide, mon histoire est des plus banales et les hommes qui lisent mon histoire, ne lisent que l’énième histoire d’une pauvre femme désespérée.

Commentaires (3)

  1. petitsoleil, le 22 avril 2012

    Bonjour à vous,
    on ne se connait pas mais je comprends ce que vous ressentez.
    D’après votre description vous semblez être une très jolie fille mais ça ne veut pas dire que vous êtes creuse.
    Vous devez certainement savoir que tant que vous, vous ne serez pas convaincue d’être une personne géniale et qui est capable d’un jour rencontrer quelqu’un, vous n’attirerez pas « la bonne personne ».
    Quand j’étais ado, il y avait un diction qui courrait et disait que l’on devait être heureux soi-même avant de pouvoir être heureux avec quelqu’un.
    Soyez convaincue qu’un jour La Rencontre se produira, essayez de vous déconcentrer de cet évènement et de ne pas en faire un objectif en soi, même si vous le souhaitez de tout votre cœur.
    Je vais bientôt avoir 32 ans, je suis célibataire aussi et je souffre beaucoup de voir tous ces couples autour de moi qui évoluent. Les gens qui ne se rendent pas compte du bonheur qu’ils vivent m’attristent profondément. Mais il n’y a rien à faire, c’est comme ça et il nous faut l’accepter.
    Enfin, je ne pense pas que vous ayez fait une erreur en laissant derrière vous ce « Claude », comme on dit, s’il avait été l’ »homme de votre vie », il n’aurait pas fait l’erreur de vous laisser. Par ailleurs, il est certain que l’on doit faire des concessions dans un couple mais il ne faut pas se renier, il faut rester soi-même. Sinon, un jour on le regrette.
    Déborah.

  2. zebre, le 8 mai 2012

    Qui est ce Claude, j’en ai connu un qui lui ressemblait…
    Bonne chance, vous trouverez, il y a foule sur terre, un jour ça arrive.

  3. aks, le 26 août 2012

    Bonjour,
    Je pense tout simplement que votre problème est celui de la grande majorité des femmes de votre milieu et rang social.
    Je sais de quoi je parle. En amour accepter d’abord de faire ce que vous souhaitez recevoir de votre bien aimé. En un mot : aimez d’abord !
    Donnez et attendez de recevoir, laissez votre ego et dites vous que pour réussir en amour, il faut accepter de faire comme si vous avez vraiment besoin de l’autre. Puis vous verrez, il ne pourra plus se passer de vous.
    Ce n’est pas encore tard, tout est encore possible je vous assure.
    Restez calme vous avez tout en vous, bonne chance Serge.

Ecrire un commentaire





Tous les champs sont requis. Les commentaires sont modérés avant publication.
Les propos inappropriés ou injurieux seront effacés ainsi que toute forme de spam.