Roméo et Juliette

Roméo et Juliette
Le balcon de Juliette à Vérone

L’histoire se déroule dans la ville italienne de Vérone, sur les rives de l’Adige, à la fin du XIVème siècle. Depuis des années deux grandes familles véronaises, les Montaigu et les Capulet, entretiennent une haine réciproque. Ils se battent régulièrement et troublent l’ordre public dans la cité du prince Escalus. Exaspéré par ces querelles incessantes, le prince décide que les provocateurs de l’une ou l’autre famille seront désormais condamnés à mort.

Capulet le patriarche organise une fête en l’honneur de sa fille Juliette. Le comte Pâris, parent du prince, lui fait part de son désir d’épouser Juliette. Capulet acquiesce cette union mais le mariage ne serait être consentit avant deux ans, la jeune fille tout juste âgée de quatorze ans est encore trop jeune selon lui.

Roméo, fils héritier des Montaigu, est éperdument amoureux de Rosaline mais cet amour n’est pas partagé. Le jeune homme, désespéré, est en proie à une sombre mélancolie et ne peut se résigner à oublier la belle. Roméo apprend fortuitement la présence de Rosaline au bal des Capulet. Il décide de s’y rendre accompagné de ses fidèles amis Benvolio et Mercutio. Ils se masquent pour ne pas être reconnu et s’invitent discrètement à la fête.
Roméo aperçoit Juliette. Saisi par sa beauté, il tombe sous le charme de la jeune fille. Rosaline est éclipsée. Le coup de foudre est réciproque, les deux amants échangent quelques baisers mais Tybalt, cousin de Juliette, reconnaît la voix de Roméo et démasque le trio. Capulet intervient pour éviter le scandale et calmer les ardeurs belliqueuses de Tybalt.
Un peu plus tard dans la soirée, Roméo s’introduit dans le jardin des Capulet espérant apercevoir Juliette. Celle-ci, pensant qu’elle est seule à son balcon, proclame son amour à haute voie. Roméo se dévoile et déclare sa flamme à Juliette. Les deux amants sont accablés par la rivalité entre leur familles. Juliette propose qu’ils se marient au plus vite.

Le lendemain, Roméo rencontre frère Laurent, son confesseur. Celui-ci déplore l’inconstance des sentiments du jeune Montaigu, mais accepte cependant de célébrer son mariage avec Juliette au plus vite, trouvant dans cette union un moyen de réconcilier les deux familles rivales.
Le mariage a lieu discrètement dans l’après-midi, Juliette prétextant une rencontre avec frère Laurent pour se confesser.

Roméo et Mercutio croisent Tybalt au détour d’une rue, ce dernier les insulte mais Roméo maintenant époux de Juliette refuse les provocations du Capulet, son cousin par alliance, et lui répond avec bienveillance. Mercutio, exaspéré par son comportement, provoque Tybalt en duel et meurt. Roméo venge la mort de son ami et tue Tybalt.
Conformément à la décision du prince, Roméo devrait être condamné à mort, mais Montaigu père demande la clémence du régent de Vérone qui finalement exile Roméo.

Juliette, impatiente de passer sa première nuit avec son amour, apprend la terrible nouvelle. Ses sentiments sont partagés, elle hésite à rejeter son mari mais finalement lui pardonne son acte certainement justifié par les provocations de son cousin Tybalt. Les deux amants résignés par cette séparation soudaine et contrainte passent tout de même leur première et dernière nuit ensemble avant que Roméo ne prenne la route de l’exile pour Mantoue.

Capulet décide de hâter l’union de sa fille au comte Pâris et propose un mariage dans les trois jours sans le consentement de Juliette, persuadé que cette nouvelle ravira sa fille plongée dans une profonde tristesse aussi soudaine qu’inexpliquée.
Juliette est bouleversée. Elle demande de l’aide à frère Laurent qui lui propose de feindre sa mort en utilisant une potion. Plongée dans un sommeil profond, son corps paraîtra inerte. Ses proches pleureront sa disparition et elle sera enterrée vivante au caveau familiale où Roméo viendra la chercher pour s’enfuir.
Le lendemain, alors que les préparatifs du mariage mobilisent tous les domestiques de la demeure Capulet, la nourrice découvre Juliette inanimée dans sa chambre.
Les obsèques se substitue au mariage, le corps de Juliette est déposé au caveau des Capulet.

Frère Laurent avait envoyé un messager prévenir Roméo de la supercherie mais celui-ci a échoué et n’est pas parvenu à livrer à temps sa missive. A Mantoue, Roméo apprend donc la terrible nouvelle : sa bien aimée est morte. Il rentre sur Vérone, bien décidé à mourir auprès de Juliette malgré l’exile proclamé du prince.
Dans la crypte des Capulet, Roméo est surpris par Pâris venu se recueillir sur la tombe de sa promise. Roméo ne reconnaît pas le comte, ce dernier pense que le Montaigu vient profaner la sépulture de Tybalt. Ils se battent. Pâris, gravement blessé, meurt.
Roméo s’étonne de la beauté inaltérée de sa femme, mais devant la dépouille inerte, il avale une fiole de poison et s’effondre.
Frère Laurent descend dans le caveau pour assister le réveil de Juliette et découvre la terrible scène. Juliette se réveille. Frère Laurent de peur d’être mêlé aux crimes s’enfuit. Juliette découvre le corps de Roméo sans vie et se donne la mort avec le poignard de son époux.

Les deux familles rivales et le prince Escalus se retrouvent au cimetière alertés par les nouvelles tragiques relayés par les hommes de guet. Frère Laurent pris de remords leur raconte toute l’histoire et le stratagème d’évasion des amants. Les deux familles décident de se réconcilier pour l’honneur de leurs enfants disparus.

L’histoire de Roméo et Juliette tire ses racines de l’Antiquité et s’inspire d’histoires d’amour tragiques de l’époque. La première véritable ébauche de l’intrigue apparaît en 1476 dans la nouvelle « Mariotto e Ganozza » de Masuccio Salernitano. En 1530, Luigi da Porto adapte la nouvelle sous le titre « Giulietta e Romeo ». Traduit et remanié plusieurs fois, le conte italien est popularisé par la tragédie de William Shakespeare en 1597. Le grand publique est séduit, de nombreuses adaptations suivront.

Commentaires (3)

  1. Une jeune fille, le 10 février 2012

    Quelle magnifique fin ! Roméo se donne la mort pour Juliette et elle pour lui. Je trouve que c’est la plus belle des preuves d’amour, c’est merveilleux.

  2. verlin, le 25 février 2012

    J’envie cette vie et cet amour mais pas de mourir à cet âge.

  3. un jeune homme, le 23 novembre 2012

    Qu’est-ce que c’est magnifique cette histoire.

Ecrire un commentaire





Tous les champs sont requis. Les commentaires sont modérés avant publication.
Les propos inappropriés ou injurieux seront effacés ainsi que toute forme de spam.